Canis Ethica
Canis Ethica

    Moi Animal, Je ressens donc             Je suis la France

La vision mécaniste et utilitariste d'une nature réduite à sa corporalité amenant à nier la part sensible des animaux vole en éclat avec l'avènement des neuro-sciences et sciences cognitives.

 

En 2009, le Traité de Lisbonne modifie les traités fondateurs de l'Europe. Les dispositions d'un nouvel article 13 placent le bien-être animal sur le même plan que les autres principes fondamentaux, à savoir la promotion de l'égalité entre les hommes et les femmes, la lutte contre les discriminations, ..., la protection des consommateurs.

 

Le temps est venu pour un(e) Secrétaire d'État chargé(e) du Bien-Être Animal au sein d'un Ministére de l'Environnement, du Bien-Être Animal, de l'Énergie et de la Mer.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Canis Ethica, Pour une éthique au coeur du bien-être canin